Le travail est plus intense, mais les récoltes démarrent

La chaleur bien présente depuis 15 jours, active la croissance de tout les plants. Tomates, aubergines, poivrons, haricots, salades….

Les navets sont récoltés jeune, les carottes aussi, ce qui permet de les éclaircir un peu. Les salades pomme, la récolte est faite, évitons qu’elle ne montent à graine.. Les oignons commences à avoir une belle taille, et les tomates demande une attention plus grande. Les équipes se mettent donc en place, les gourmands sont supprimés, et ont attache délicatement les plants. Le désherbage représente aussi un travail important, mais il est fait avec rigueur et minutie. Mireille et Danielle sont des pros dans ce domaine.Les haricots sont récoltés et de l’autre coté du jardin, deux ligne d’haricots plat et haricots beurre prenne place en terre, , Marie-jo étant chargée du semis.

L’arrosage vas bon train, pendant que les courgettes sont récoltés en quantités. La tonte des espaces de détente est confié à Cyril, Marco lui se charge de l’entretien des plants et des récoltes dans la serre tunnel.

Martine, Chantal et laure prépare les paniers distribués à chaque bénévoles, Le fruits et la recompense des efforts fournis depuis le début de saison. Salades courgettes oignons haricots vert et les dernières fèves et petit pois complètent les paniers.

Gilles , lui plante les courges sur la nouvelle parcelle, les melons sont pincés par Christian, qui surveille attentivement la fructifications de son fruit favori.

Qu’il y fait bon au jardin de Julien….. Et Marie alors… Marie elle est en cuisine, elle prépare le repas, 12h 30 déjà, allez à table.

Les Mets de Mai, quelle belle réussite !

C’est par un beau soleil, que nous avons accueilli les adherents, invités, et visiteurs très nombreux lors de cette journée thématique, des Mets de Mai.

Madame Monique CORDIER Adjointe au Maire de Marseille déléguée aux Espaces vert a procédé à l’inauguration officielle de la serre tunnel, ou elle à rappeler l’histoire de la naissance de notre jardin. Nous ne sauverons pas le monde c’est sur, mais par des actions communes et solidaires nous améliorons peu à peu, notre cadre de vie. Deux grand spécialistes des abeilles ont tenu des conférences sur l’indispensable présence des abeilles dans le jardin et les ennemis de ces dernières, notamment par rapport au frelon asiatique. Ces dernières ont captivé le public, très attentif aux explication

s données.

Plus de 220 personnes étaient présente, et ont participés à cette journée.  Chaque participant a pu déposé sur la table des saveurs, son plat et venir l’expliquer lors du déjeuné copieux, en présence du chef, Raphael PAPPARONI, du Restaurant Sapori di Napoli Marseille 13 °, qui avait concocté pour l’occasion un buffet aux saveurs Italienne. Mozzarella di Buffala, Courgette frite à l’ail et au basilic, Artichaud Grillé et mariné, Aubergine à la parmégiano, olive du piémont, sans oublié la charcuterie italienne dont la coupe fine excelle ces saveurs.

La table des saveurs a pu recevoir entre autre, Champignons à la Grecque, Feuille de vigne, omelette de pomme de terre,méga omelette Corse menthe et brousse, tartes et quiche au saumon, salade Clowdoo, taboulé d’épeautre, salade de pomme de terre Hareng fumé et oignons du jardin, pizza et autre délicieux plats .

Sous l’ombre des platanes ou pour les plus robustes au soleil, chaque convive à trouvé sa place pour déguster ces plats

Les plantations démarrent

 

Samedi 20 Avril, les jardiniers étaient bien au rendez-vous pour effectuer les premières plantations en pleine terre. Café croissants et autre viennoiserie accompagne le cours théorique. Les diverses méthodes de plantations et repiquage. Plantation en Planche sillon haut, sillon bas, buttage, repiquage et rempotage.

Après ces explications, la mise en pratique est de mise.

Concombres, Melons, courgettes verte blanche jaune et ronde ont pris place, tandis que les derniers labours se font, sur les parcelles voisines.

Quelques pieds de tomates de Monsieur FOURNIER prennent place également sur les buttes de permaculture, voisine des artichaud qui révèlent leurs premier fruits.

Oignons, pois, fèves et aulx font eux l’objet d’un désherbage minutieux, sous la direction de Mireille avec sont équipe.

Le massif qui vas accueillir les fleurs est scrupuleusement nettoyé, la terre est amendé par le broyat végétal, et un binage profond de plantation est pratiqué.

Œillets d’inde, rose d’Inde, marguerite, cana, iris, Domorphotéqua, et autre variétés florale y prennent place, les tournesol seront eux planté plus tard durant la saison.

Le repas cloture cette journée,

Bruno FOURNIER TOMATOPHILE

Pour sa 4 Eme éditions, les jardins de Julien ont accueilli Dimanche 7 Avril 2019 Bruno FOURNIER, Tomatophile.

Une journée très réussi ou pas moins de 150 personnes sont venu tout au long de cette journée rencontré ce spécialiste des Tomates et lui demandé conseil. Il a répondu à de très nombreuse question et une vente de plant de variétés toutes aussi curieuse les unes que les autres a été organisé. les visiteurs ont été subjugué par les lieux, et par la jardin qui commence à révélé tout ces secrets avec cette pluie printanière et nourricière. Sous la conduite de Hervé le Jardinier, la aussi conseil, ont pu être pris et nombreuses ont été les personnes désirant adhéré à l’association.

Pendant ce temps, dans la serre chaude le repiquage des plants de tomates, aubergine, poivron sont allez bon train, car la saison n’attend pas, et les plants seront prêt a rejoindre la terre des le 21 avril.

Cette journée c’est clôturé comme à son habitude, par un repas frugal et riche. Les échanges ont continué tout au long de ce dernier, et l’expérience pour les nouveaux visiteur fut riche.

 

Vive le Printemps

En ce Dimanche 24 Février 2019, les jardiniers étaient nombreux au Jardin de Julien.

Les équipes formées dans différents ateliers n’ont pas ménagé leurs forces, et ont mis en pratique leurs savoirs et expériences. La serre tunnel était la priorité en ce jour, ou les armatures et portes ont été montées, les câbles tendu, et la tranché de maintiens du film plastique à été creusé.

Ce dernier sera mis en place samedi prochain par une équipe de bénévole pour un atelier complémentaire.

Les semis se font dans la serre chaude, Aubergines, poivrons, courgettes, Canna et rudbeckia sont semés en clayettes et en godets.
Les labours s’accentuent, en châssis couvert salades sucrine et betterave d’Égypte prennent place, radis et épinards sont eux semés sur lit de plein champs.
La journée se termine par un copieux repas ou la bonne humeur et la convivialité se retrouve également lors de la vaisselle.
À bientôt, le 9 Mars 2019 pour les premières plantations dans la serre.

Naissance au Jardin de Julien

La voilà enfin arrivé. La serre tunnel va permettre la plantation précoce des tomates, salades, poivrons , courgettes et concombres .

Cette installation était attendu depuis longtemps. L’équipe attaché au montage n’a pas ménagé sa force.  Coté  jardin les petites mains s’affèrent et prépare la saison estivale.

 

Composteur, preparation des semis de pleine terre, épandage du compost, broyat vegetal et fumier, alors que les pensionnaires du centre St Raphaël sont en cuisine avec notre cuisinière, notre Marie Nationale pour la confection du repas, et qu’il préparent également les roses distribuées aux dames pour la St Valentin.

Les Travaux s’accentue en ce 27 Janvier 2019 et les jardiniers accélèrent

Cette journée a débuté par les explications théorique de Hervé le Jardinier, qui a expliqué les avantages des amendements du sol,et de la nécessité des fumures organique  et notamment l’épandage de fumier et de compost. Après ce cours de biologie très instructifs et apprécié par tous les jardiniers présent ce jour, les ateliers ont été ouvert.

  • Création d’une tranché pour passage des tuyau d’irrigation
  • Epandage du fumier et compost
  • Labour manuel à la bêche
  • Construction des 2 silos à compost
  • Atelier bricolage et travaux divers
  • Nettoyages des espaces entourant les bâtiments

L’ardeur et la volonté des jardiniers n’a pas fait défaut. Chacun à son poste à accompli avec brio les taches qui lui avait été confié. Le travail accompli et les ateliers réalisé selon l’objectif fixé.

Marie, notre doyenne, cuisinière hors pair, accompagné des pensionnaires du Centre St Raphael ont comme à son habitude préparé le copieux repas partagé en terrasse sous un soleil agréable. Une belle journée encore de partage, de savoir et convivialité, partagé en ce lieu magique.

Nous vous donnons RDV le Dimanche 10 Février pour la naissance probable de celle que vous attendez tous……

 

Les travaux d’hivers et les plantations de fin de saisons

Samedi 8 Décembre 2018, les jardiniers étaient nombreux au Jardin de julien, pour procéder aux derniers travaux de la fin de saison et à l’hivernage du potager.

Arrachage des herbes sauvage, compostage, préparation des sols et des parcelles pour recevoir dans les prochains jours, les oignons de Simiane, les oignons blanc et les gros oignons rouge. Les semis de fèves et de pois se précisent, dés que le sol sera apte à être bêché. Actuellement le terrain est détrempé, et aucun labour ni travail de fond n’est possible. Alors patience. quelques photos pèle mêle, pour illustré cette journée.                  A très bientôt pour notre Assemblé générale, et d’ici là, bonne fêtes à tous.

 

Dimanche 14 Octobre 2018 Une belle journée de travail

Les nouveaux adhérents été nombreux en ce jour, ils ont pris gout au jardin.

Un atelier semis, oignon blanc, épinard et chicoré ont été conduit sous l’oeil attentif de Hervé le jardinier. Les salades ont été repiqués soigneusement en ligne la pluie prévu pour les jours prochain vas dopé leurs développements.

Le gros nettoyage d’hivers prend ces quartiers, et les tailles des buissons envahissant occupent beaucoup de jardiniers.

Peu à peu le site retrouve sa mémoire.

L’apéro et le repas furent généreux et les enfants savoure comme jamais les veloutés concocté par l’équipe cuisine.

Merci encore à tous, pour tout ce travail et ce partage, nous vous donnons RDV le samedi 3 Novembre 2018 pour des prochaines aventures.

HLJ

 

 

REPORTAGE TELEVISE DES JARDINS DE JULIEN FRANCE 3 METEO A LA CARTE

POUR VISIONNER LE REPORTAGE DIFFUSER LE MERCREDI 5 SEPTEMBRE DANS L’EMISSION METEO A LA CARTE CLIQUE LE LIEN CI DESSOUS .

OU FAITE UN COPIE COLLE DANS LA BARRE DES TACHES

LAISSE PASSE LA PUB IL EST JUSTE APRES.

 

https://mobile.france.tv/france-3/meteo-a-la-carte/718883-recette-prolongez-l-ete-avec-la-tarte-aux-courgettes-meteo-a-la-carte.html

 

 

LES APEROS REPAS DU VENDREDI

Durant les mois de Juillet et Aout c’est en soirée que les jardiniers viennent s’activer dans le jardin.

Ces soirées riche, nous apportent beaucoup de joie, et des visiteurs viennent se joindre à nous, lors des soirées APERO REPAS DU VENDREDI, et découvre avec nous le jardin, et adhère à l’association.

Hier soir 27 personnes étaient présente, et c’est Hervé le jardinier, qui était en cuisine pour préparer les divers plats. Un grand merci à Rafaelle PAPARONE du Restaurant SAPORI di NAPOLI qui est venu cuisiné des produits du Jardin, pour un reportage jeudi 19 juillet.

Retrouvé sa video en replay sur France 3

 

Encore de belle soirées à venir aux Jardins de Julien

 

L’ÉTÉ AU JARDIN DE JULIEN, C’EST AUSSI AVEC LES ADOLESCENTS ET LES ENFANTS.

Le jardin est souvent associé à l’enfant et à l’enfance. Un jardin est, pour un enfant, ou un adolescent un lieu merveilleux, mettant en éveil tous ses sens.                   Un espace de jeux, une occasion de découverte du monde du vivant, du minéral et du végétal, ou du rythme des saisons. Accompagné de Hervé le Jardinier, ces derniers découvrent le plaisir du jardin . Les images parlent mieux que les longs discours….

Journée du 17 juin UN JARDIN TRANSFORMÉ et de très belles récoltes

Le désherbage était  ce jour de rigueur. Chacun de ces mains habilles procède au nettoyage de son petit carré de culture.

Les aubergines, les poivrons, les salades et les betteraves respire enfin le grand air.

Les haricots triomphe de FARCY sont semés en ligne et en poquets.

Mais les  jardiniers on pu procéder à de très belle récoltes, Haricots verts, haricots plats, courgettes, concombres, quelques pommes de terres pour confectionner notre salades de pommes de terres haricots verts et oignons frais de ce midi, ou en cuisine Marie notre mère cuisinière s’affaire.

L’ail par ce temps chaud sèche et sera distribué dans la panier hebdomadaire, avec l’ensemble des légumes de ce jour.

Les tomates commence à rosir, bientôt les premières récoltes. les poivrons sont en fleurs, Notre jardin est simplement sublime. BRAVO

 

JOURNÉE PORTES OUVERTE UNE BELLE RÉUSSITE

Avec nos remerciements à Madame L’Adjointe au Maire de Marseille Monique CORDIER, pour sa présence à cette journée porte ouverte, et son soutiens indéfectible dans la réalisation de ce beau projet

ENCORE UNE BELLE JOURNÉE AUX JARDINS DE JULIEN 20 MAI 2018

L’équipe récoltant les petits pois s’est renforcée tout au long de cette matinée du 20 mai 2018, durant laquelle les jardiniers étaient conviés.


Au regard de l’importance de la récolte représentant 26 kgs de petits pois et pas moins de 14 Kg de fèves, Chloé, Corinne, Odile, Franck et d’autres jardiniers sont venus spontanément apporter leurs aide et soutien à Corinne et Luc qui étaient attelé à ce travail .
Quant à Loïc et Abdel, ils s’occupent du désherbage, du tuteurage des tomates et des gourmands qu’il est grand temps de supprimer.

On s’active aussi du coté du Jardin expérimental, ou nos amis du Centre St Raphael plante fleurs et legumes en test. Il s’occupe également de créer le jardin des aromatiques. Un veritable plaisir.
On repique les salades, les betteraves, et les tomates African et Fandago qui viennent compléter le tableau ainsi qu’une parti du basilic, aromate sublimant nos plats méditerranéens, dont le reste prendra place dans une quinzaine de jours.
C’est donc 335 pieds de tomates qui ont été planté cette année. Le record est battu !!!
Les poivrons Marseillais eux aussi s’installent et les dernières aubergines qui avaient du mal à pousser dans la serre, se sont enfin réveillées. La pleine terre leurs sera encore plus bénéfique.
Toutefois les pluies abondantes et incessantes en ce mois de Mai auront perturbé quelques peu le jardin, provoquant ainsi de l’oïdium sur les oignons. Un traitement au bicarbonate de soude est envisagé afin d’éradiquer la maladie.
Si l’année dernière nos forêts, collines et garigues soufraient du manque d’eau, cette année elles sont belles et vertes.
Les argéras dansent avec les chênes kermès, les arbousiers en pleines fleurs respirent la ciste cotonneuse, les genêts embaument et les ajoncs de Provence se parent d’un jaune soleil, qui nous fait presque oublier les nuages.
La nature nous offre un ravissement visuel et ophtalmique.
Allez zou, le soleil revient ! Quel bonheur « Au Jardin de Julien », ou l’été s’annonce sous les meilleurs auspices.

Il est 13 heure, le repas s’annonce et dans  prolongement , le débat philo.

HLJ

Samedi 5 Mai 2018. A fond les plantations.

En cette matinée du samedi 5 mai 2018, la pluie ne s’est pas invitée au « Jardin de Julien », et Hervé le Jardinier était plus en forme que jamais.

C’est donc des jardiniers motivés qui se sont mis à l’œuvre dés 9 heures, avec comme priorité le désherbage et les plantations. Plusieurs équipes se sont donc mobilisées.

Les massifs ont été préparés afin de recevoir les fleurs semées auparavant par Hervé Le Jardinier dans sa serre privée ; pavots des Indes, célosies, rudbeckias, roses trémières, ainsi que les roses d’inde prendrons leurs places dans quelques jours.

Les tomates ont reçu leurs premiers liens. Elles commencent à pousser et il était grand temps de venir les attacher. Florian et Luc s’y attèlent.

De son côté, Marco dirige un autre atelier de replantations des lauriers-amandes afin que le jardin ait une ligne et un graphique plus conformes, permettant ainsi la création d’un espace pour planter quelques potées fleuries supplémentaires.

D’autres mains désherbent les massifs et un rosier grimpant qui enchante les grands comme les petits par ses fleurs doubles et odorantes, bénéficie d’une meilleure superficie.

Les dames et les enfants s’affairent entre les lignes de petits pois et sont ravis d’en récolter les premiers.
Sous la coordination de Marie, ils seront écossés, préparés et enfin dégustés pour le repas de midi ; la notion d’entraide et de solidarité s’engage alors en partageant le restant.

Quant à Abdel, tout nouveau jardinier, il rattrape les conques d’arrosage des courgettes et des melons, il redessine certains sillons pour accueillir poivrons, piments doux et aubergines. Il prépare également les buttes de permaculture, et y plante les oignons grelots.

L’occasion nous est offerte pour féliciter Marie-Jo qui s’était chargée du semis de ces derniers. Quelle belle réussite !

Jacqueline s’active dans la serre et prépare de nouveaux semis de courgettes et de courges, il faut déjà pensé à l’automne…..

Les 3 Christian et Sami continuent la coupe des arbres morts en poursuivant la taille des bosquets.

Au jardin des expérimentations, nouvellement créé, ce sont Alexandra et Mohan qui accompagnent les pensionnaires du Centre St Raphael.

Diverses plantations vont bon train… et l’avenir nous dira si nos choix ont été judicieux.

13 heures, Déjà. Il est grand temps de penser au repas : grillades, taboulés de quinoa, de semoule, tartes, quiches, salades et petit pois s’invitent sur la table pour le bonheur de nos papilles et le bien-vivre ensemble.

Quelle belle journée encore au Jardin de Julien ! Il est 14 h 30 quand la pluie survient, c’est donc sous la pergola que nous partageons tous ensemble et avec délice le café et la tarte noisette-caramel dont Christian nous régale de sa lointaine Drôme provençale.

Gardons en mémoire l’adage de Jean CHALON, journaliste et écrivain français
« Etre jardinier, c’est être comme le Bon Dieu,
c’est donner vie et beauté avec de la terre, de l’eau et des graines »

 

A très bientôt au Jardin de Julien. Dimanche 20 Mais 2018, avec la journée Philo.

Consulté les dates à retenir.

 

 

Elle fut belle cette journée au Jardin de Julien ce Samedi 21 Avril 2018.

 

Mr FOURNIER, Tomatophyle hors la loi, comme il aime s’appeler, est venu présenter ses tomates et enrichir de ses connaissances les visiteurs nombreux, venus le rencontrer.

Son expérience et son savoir ont permis à bon nombre de jardiniers amateurs et d’autres plus aguerris de découvrir les 900 variétés de sa collection dont il est détenteur.
Dans la serre pleine à craquer, poivrons, piments, tomates, aubergines, et patissons ont déjà pris leurs places dans les godets.
L’atelier de repiquage de ces semis est confié à l’œil attentif et aux mains expertes d’Odile qui sera aidée de 2 autres jardiniers. On constate cette année que le geste est plus facile et plus précis, ce sont de véritables professionnels qui travaillent dans la serre.
Sur les buttes de permacultures, quelques pieds de tomates sont venus s’installer pendant que le semis de radis évolue lentement mais sûrement. Les oignons de Simiane eux se développent de manière impressionnante.
Sur le premier carré de culture, le semis de carottes qui avait été semé il y a une quinzaine de jours, montre le bout de son nez, et laisse apparaître un tendre duvet vert.
Les sillons sont préparés et ouverts. Corinne, Marco, Nadia qui s’y attèle, ont le geste parfait.
Ces sillons accueillerons d’ici peu pour les plants d’aubergine longues de Naples, les aubergines Casper, et d’autres variétés encore.
A côté, quelques pieds de tomates côtelés (25 plants) prennent leur place. Pour ne pas rencontrer les mêmes problèmes que l’année dernière, ce sont par des piquets en bois de châtaignier qu’ils sont tuteurés. L’investissement était obligatoire.
Les concombres sont aussi de la partie. Semés par les jardiniers en mars dernier, ils sont heureux de trouver un sol riche et chaud. Concombre arménien pour faire plaisir à Artur, Concombre le Généreux, et Empereur Alexandre ont eu cette année notre préférence.
Les tomates noires de Crimée, elles, se sont installées juste un petit peu plus bas à côté des pommes de terre, qui déjà, sous le soleil d’avril chaud et généreux depuis peu, pointent le bout de leurs nez. Dans la parcelle d’à côté les oignons paille se développent lentement mais sûrement, ils accueillent très volontiers en voisins les 50 pieds de tomates rouges Moscovitch qui avaient été semée par Jacqueline en février, repiqués au mois de mars, et qui gagnent aujourd’hui la pleine terre. Deux rangées, soit environ 60 pieds de courgettes, vertes longues, rondes de Nice, longues jaunes et top kappi que l’on a décidé de tester s’ancrent dans le sol, juste à côté des tomates Ananas qui ont pris également leur marque aujourd’hui.

Les melons ne sont pas en reste et se couchent au soleil.
Les variétés melon banane, melon ananas, melon Tiger, ainsi que le melon Pike sont nos favoris.

Pour le plaisir de Christian nous avons décidé de planter pour tester un petit peu nos compétences le melon de biabaux. 10 pieds sont installés en fin de sillon.
Si nos cultures réussissent, nous allons devoir nous rendre sur le marché de Cavaillon pour pouvoir vendre la récolte. Bien évidemment pour ce paragraphe là il s’agit d’une plaisanterie car nous ne vendons rien, les récoltes sont partagées en commun.
Pour parfaire le dessin du jardin nous venons installer une rangée d’Amarante retombantes roses. Elles viendront orner, pendant la pleine saison, notre jardin potager et attireront par ces hampes florales des abeilles et les insectes qui viendront à leurs tours polleniser les aubergines greffées qui sont leur voisine.
Tiens une autre rangée de concombres Empereur Alexandre qui est installée sur un treillis métallique afin qu’il puisse porter ses fruits généreux. Voilà une autre méthode de cultures qui permettra de voir laquelle de ces deux est la plus adaptée à notre jardin.
Les labours sont aujourd’hui terminés. Il faudra surement peaufiner pour certaines plantations et peut être ressortir le motoculteur. Mais pour être plus doux, et mieux servir nos cultures, il nous faudra préférer la bêche, la binette et la houe pour travailler le sol.

Les haricots sont enfin sortis de terre et finalement ce n’était pas un échec. Il fallait simplement attendre que le soleil chaud vienne leur rendre visite.
L’ail se porte à merveille, les petits pois fleurissent et produisent des gousses de manière surprenante, alors que les fèves, elles subissent une attaque de pucerons. Mais les guerrières coccinelles vont en faire leurs festins et vont éliminer ces derniers en peu de temps.
Notre fonctionnement éco dynamique et au top.

Cyril et Théo silencieux, nous confectionnent le mobilier de jardin avec des palettes récupéré en déchèterie. Des bricoleurs de très haut niveau, ou qualité et efficacité s’entrelace.
Marie, Martine et bien d’autres ont préparé le repas, 12 h30 déjà l’heure de manger, Marie dresse la table installée à l’ombre de nos platanes, et appelle les jardiniers pour déjeuner.
Quiche, tarte, salade, taboulé, merguez en version nems enroulé dans une feuille de salade et parfumé de menthe la recette de notre plombier et bricoleur Luc.

Le repas fut copieux la sieste, voir le pannequet s’impose parfois, Ah, ces jas du nord qui ne nous comprennent pas…. le soleil ça fatigue…

Mais le repos nous redonne des forces et dans l’après midi nous terminons par des semis de tournesol de Rio, des Rudbeckia, des Alysse corbeille d’argent, et nous n’oublions surtout pas le Baslic de Naples, le Basilic cannelle, le Basilic Anis ainsi que le Basilic Martine, basilic qui a été apporté de l’Uganda.

Finalement on ne s’ennuie pas aux Jardins de Julien !

Et si veniez nous voir et vous joindre à nous !!!

JOURNEE TOMATOPHYLE

Le Dimanche 7 Avril 2019 de 9h30 à 12 H L’Association  Les Jardins de Julien, reçois sur son site,

Domaine de la Charlotte 81 Traverse de la fontaine 13014 MARSEILLE

Mr Bruno FOURNIER
Tomatophyle

Tomates

Ce dernier viendra vous éclairer sur la culture des 4000 variétés de tomates existant dans le monde dont il est détenteur de plus de la moitié de ces variétés. Conseil, expos et vente de quelques variétés de graines et de plants, de sa production.
Nous vous invitons à participer nombreux à cette matinée d’échange en présence de cet épi-curieux personnage.

Venez nombreux participer à l’évènement

JOURNEE DU 17 MARS

Les semis dans la serre vont bon train. Melon banana, melon charentais, pastèques, mais aussi concombre, courgette jaune,  verte longue et ronde de Nice y ont pris place, sous les mains experte de Odile et Artur attaché à l’atelier semis.

Pour orner notre petit paradis terrestre, les semis de fleurs ont été aussi effectué, Amaranthe, Godethia, Lupins et tagettes (œillets et roses d’inde ).  les tomates  précoce sibérian ont été semé, un test pour cette variété ancienne.

Tous les courageux bénévoles qui n’ont pas été arrêté par l’orage de la veille, ont profités de la souplesse du sol pour désherber méticuleusement les buttes et les différents semis pois et fèves en plein développement, ainsi que les oignons et salades printanière.

Ces pluies de Mars, sont bénéfique, notre Provence, avait besoin d’un hiver humide, et il faut espérer que cela vas durer, même si le soleil, nous manque cruellement.

Pensons à nos forêt, à notre garrigue, à nos campagnes, qui ont un cruel manque d’eau.

Nous aurons Le mois d’Avril pour profiter du soleil. Promis…..

Plusieurs semis, carottes, salades, radis, ont pris place en pleine terre.

Les dernières taille s’effectue aussi, et Corine y trouve même du plaisir et découvre ces talents caché.

L’atelier bricolage n’était pas en reste, nos bricoleurs s’activent sur les palettes de récupération, pour créer notre espace détente et le mobilier qui ira avec.

Nous avons été honoré de la présence de pensionnaires  du Centre Saint Raphael, qui ont jardiné et bricolé avec nous tous.

Un échange humainement riche et une belle journée de partage qui s’est terminé par un repas copieux, et préparé par l’équipe de l’atelier cuisine.

Notre prochain rendez-vous. Le 1 er Avril, porté vos maillots, journée piscine…..

Les Orages de Mars

Si mars fait du bruit, que le jardinier se méfie  ……

Il faudra durant ce mois être prudent, ne pas croire que le printemps est arrivé, car je pense que nous aurons des écarts de température important, et que les plantations risque d’avoir les pieds froid.

La prudence restera  de mise en ce mois de Mars, qui s’annonce déjà humide